CHANTIER DE REINSERTION


Sauvegarder cette église aujourd’hui, c’est aussi une mission sociale d’éducation et de réinsertion

Sauver cette église aujourd’hui, c’est aussi remettre le patrimoine culturel au cœur de la vie sociale de notre région. Les importants travaux de restauration sont une occasion unique pour que des liens se tissent entre le site SAINT-SATURNIN, les monuments historiques, les maîtres d’œuvre, les corps de métiers et les citoyens de la région au profit de jeunes en difficultés et de personnes en situation précaire par l’aide à la réinsertion et par la formation, dans l’esprit du compagnonnage tel qu’on les connaissait à l’époque de la construction de ces monuments.

C’est donc d’abord collaborer avec les établissements scolaires avoisinant par des actions d’informations liant l’art, la culture et l’histoire autour du site en direction de tous les jeunes.

Mais c’est aussi mener en partenariat avec les organismes compétents des missions ponctuelles de travaux de restauration sur notre site destinées à réinsérer des jeunes en difficulté et permettre l’apprentissage de nouveaux métiers sous la conduite et l’accompagnement de vrais professionnels.

C’est ainsi que l’ASR Saint-SATURNIN s’est rapprochée d’INITIATIVES 77 http://www.seine-et-marne.fr/initiatives-77 dont les actions dans le Pays de Meaux concernent l'emploi et la formation. Initiatives 77 assure l’emploi de personnes auprès de collectivités locales ou d'organismes partenaires, après un parcours d'insertion professionnelle.

C’est enfin du fait de la proximité de l’établissement pénitentiaire et ses près de 800 détenus, une opportunité pour associer certains détenus en liberté conditionnelle ou en centre ouvert et les faire participer à certains travaux de restauration et contribuer ainsi à faciliter leur réinsertion sociale en fin de peine. D’où la mise en œuvre prochaine autour de l’église de chantiers spécifiques à leur intention. Des discussions sont actuellement en cours avec le Centre Pénitentiaire, les architectes et les corps de métiers mais aussi avec des associations telles :

Le TRAIT D’UNION 77, en charge de l’écoute et l’accompagnement des détenus du Centre Pénitentiaire de MEAUX-CHAUCONIN et leur famille,

Et l’ILOT, http://www.ilot.asso.fr association dont la vocation est l’accueil et la réinsertion des personnes rejetées de la société et en grande détresse. Avec une attention particulière à celles qui font ou ont fait l’objet d’une peine de justice, parmi lesquelles les sortants de prison ou les personnes bénéficiant d’un aménagement de peine.

Plusieurs missions devraient donc voir le jour dès cette année.